Retour sur 4 jours en Israël et Palestine

Pendant 4 jours j’ai eu l’honneur et le bonheur d’accompagner le Premier Ministre dans son déplacement en Israël et Palestine. A l’occasion des incessantes et passionnantes rencontres avec tous les acteurs, j’ai pu mesurer une nouvelle fois la difficulté à établir une paix durable et juste entre Israéliens et Palestiniens, tant il existe hélas des radicaux dans les deux camps.

Tentant de regarder la situation la plus objectivement possible, il apparait que l’humiliation quotidienne imposée aux Palestiniens, l’absence d’avenir pour leur jeunesse dont 60% est au chômage, font douter de la volonté réelle d’Israël de parvenir à la paix. Et pourtant, il le faudra, et le plus tôt possible, dans l’intérêt même des Israéliens.

De part et d’autre du mur nous avons rencontré des gens de bonne volonté et c’est sur ceux là qu’il faut s’appuyer. Le Premier Ministre a tenu un langage de vérité en rappelant la position de la France: deux états avec Jérusalem pour capitale. Le 3 juin à Paris, à l’initiative bienvenue de la France se tiendra une conférence visant à relancer le processus de paix aujourd’hui au point mort.

Mon attachement à une paix juste et durable dans cette poudrière n’est pas nouveau. J’ai été souvent déçu mais jamais désespéré. Une nouvelle fois je me prends à rêver …